Environnement reglementaire

Introduction

Dans le cadre des réglementations relatives à l’application de produits verriers dans le bâtiment, il faut principalement tenir compte de 2 éléments:

1.      l’aspect purement technique de la pose de vitrages dans des feuillures :

·        principes généraux à respecter lors de la pose

·        connaissances des types de châssis et leur fonctionnement

·        comment caler le vitrage dans un châssis?

·        quelles sont les garnitures d’étanchéité?

·        la pose d’un vitrage vertical est-elle identique à celle d’un vitrage posé en toiture ?

·        ces instructions de pose sont reprises dans la Notes d’Information Technique (NIT 221) du CSTC édition septembre 2001

2.      le choix du vitrage dépend également des réglementations nationales et/ou régionales en matière de l’épargne d’énergie et dans le domaine de la sécurité des personnes dans le bâtiment :

·        PEB: des économies d’énergies importantes sont réalisées dans l’habitation entre autre par l’emploi de vitrages isolants de façon à minimaliser la perte de chaleur de l’énergie de l’intérieur vers l’extérieur; un choix supplémentaire est possible de prévoir le double vitrage d’une couche de contrôle solaire, de façon à empêcher un trop grand réchauffement de l’intérieur : dans beaucoup de cas, un investissement en installations frigorifiques n’est pas nécessaire 

·        NBN S 23002: cette norme, publiée en avril 2007, prévoit un ensemble de règles de bonne pratique dans le domaine de l’utilisation de verre de sécurité dans le bâtiment. Les risques suivants sont repris :

o    risques de blessures par des morceaux de verre se détachant du châssis suite à un impact

o    risques de blessures par des morceaux de verre restant dans le châssis lors d’un impact

o    risques de défenestration

o    risques de blessures par des morceaux de verre de l’autre côté de l’impact

o    risques de heurts avec des cloisons vitrées non marquées

 

 

 

1.    Pose de vitrages en feuillure

2.    Sécurité

3.    Normes acoustiques

4.    Marquage CE