Vos nouveaux vitrages isolent mieux que vos anciens vitrages. La perte de chaleur à travers le vitrage est donc  fortement diminuée. La face extérieure de votre vitrage va plus vite atteindre le point de rosée (la température à laquelle l’humidité qui se trouve dans l’air se transforme en condensation). Cela a pour conséquence que la condensation apparaît sur votre vitrage sous certaines circonstances.