o    Dans l’Annexe VII « Document de référence pour les pertes par transmission (règles pour le calcul des pertes par transmission dans le cadre de la réglementation PEB) » publié dans Le Moniteur Belge le 13.11.2007, on distingue 2 types d’intercalaires (voir annexe E)

§  l’intercalaire normal en aluminium ou en acier

§  attention : acier et acier inoxydable ont des valeurs lambda très différentes, ce qui aura une influence de la valeur psi dans les différents systèmes de châssis

§  voici quelques valeurs lambda comparatives (W/mK) telles qu’elles sont prévues dans le Moniteur Belge page 57239

§  Aluminium : 160

§  Acier : 50

§  INOX (acier inoxydable) : 17
 

§  l’intercalaire isolant, correspondant aux critères formulés sur la page 57247 du Moniteur Belge notamment :

§  Σ (d x λ ) ≤ 0,007 W/K où

§  d(m) = l’épaisseur de la paroi de l’intercalaire

§  λ(W/mK) = la conductivité thermique du matériau de l’intercalaire

 

 

o    Appliquons ces règles aux intercalaires en INOX, utilisés par nos unités de production:

§  d :épaisseur de la paroi : 0.18 mm ou 0.00018 m

§  valeur λ de Inox : 15 (valeur du fabricant ; dans le tableau E du Moniteur Belge on retient la valeur 17)

§  2(d1 x λ1) donne 2(0.00018 x 15)= 0.0054 ou 2(0.00018 x 17)= 0.0061 si on tient compte d’une valeur λ de 17

§  0.0054 ≤ 0.007 (0.0061 ≤ 0.007)

§  d2 x λ2 ne joue pas dans le cas des intercalaires en inox puisqu’il n’y a pas d’élément de protection supplémentaire présent sur ce genre d’intercalaire.

Conclusion : les intercalaires en inox répondent suivant les critères de la PEB au type "intercalaire isolant" 
 
 

o    Dans l’Annexe VII « Document de référence pour les pertes par transmission (règles pour le calcul des pertes par transmission dans le cadre de la réglementation PEB) » publié dans Le Moniteur Belge le 13.11.2007, on distingue 2 types d’intercalaires (voir annexe E)

§  l’intercalaire normal en aluminium ou en acier

§  attention : acier et acier inoxydable ont des valeurs lambda très différentes, ce qui aura une influence de la valeur psi dans les différents systèmes de châssis

§  voici quelques valeurs lambda comparatives (W/mK) telles qu’elles sont prévues dans le Moniteur Belge page 57239

§  Aluminium : 160

§  Acier : 50

§  INOX (acier inoxydable) : 17
 

§  l’intercalaire isolant, correspondant aux critères formulés sur la page 57247 du Moniteur Belge notamment :

§  Σ (d x λ ) ≤ 0,007 W/K où

§  d(m) = l’épaisseur de la paroi de l’intercalaire

§  λ(W/mK) = la conductivité thermique du matériau de l’intercalaire

 

o    Appliquons ces règles aux intercalaires en INOX, utilisés par nos unités de production:

§  d :épaisseur de la paroi : 0.18 mm ou 0.00018 m

§  valeur λ de Inox : 15 (valeur du fabricant ; dans le tableau E du Moniteur Belge on retient la valeur 17)

§  2(d1 x λ1) donne 2(0.00018 x 15)= 0.0054 ou 2(0.00018 x 17)= 0.0061 si on tient compte d’une valeur λ de 17

§  0.0054 ≤ 0.007 (0.0061 ≤ 0.007)

§  d2 x λ2 ne joue pas dans le cas des intercalaires en inox puisqu’il n’y a pas d’élément de protection supplémentaire présent sur ce genre d’intercalaire.

Conclusion : les intercalaires en inox répondent suivant les critères de la PEB au type "intercalaire isolant"